CHRONIQUE SPÉCIALE DES PÉRISCOLAIRES #5

« DESSINE-MOI LA VIE ! »


#5

 

Après plusieurs séances de sophrologie en groupe, les enfants du périscolaire sont généralement bien rodés quand il s’agit de faire les trois techniques de base de la sophrologie ainsi que leur phénodessinée. Je n’ai plus besoin de leur expliquer, ils savent ce qu’il faut faire!

C’est pourquoi je me permets, généralement vers l’avant-dernière séance, d’élargir ma demande. Nous faisons alors une séance un peu particulière. Après avoir pris dix minutes les yeux fermés pour respirer, relâcher les tensions , évacuer ce qui nous encombre et activer le positif en nous, je demande aux enfants de “dessiner LA VIE”.

Souvent surpris de ce changement de consigne, ils sont désemparés les premières minutes (plutôt les premières secondes), et puis là encore, la magie opère et j’en suis la première émerveillée. Ils me redonnent le sourire, ils me ramènent à mon âme d’enfant et ils me font garder la foi en l’humanité et en la vie elle-même.

Encore une fois, c’est avec grand plaisir que je partage quelques-uns de leurs dessins ainsi que leurs descriptions… Prenons exemple sur eux !

Et vous, si vous deviez dessiner LA VIE, cela donnerait quoi ?

NB : Ces dessins sont ceux des groupes d’enfants dans le cadre des T.A.P. Aucun des dessins de cette chronique n’appartient à un enfant en accompagnement individuel dans le cadre d’une problématique précise.

 

 

 

LA VIE- “C’est un pays où on peut vivre et aussi où on peut profiter.”

 

 

 

LA VIE- “C’est bien. C’est où on va, par exemple sur les montagnes. La vie c’est trop beau.”

 

 

 

LA VIE- “C’est la gentillesse, la politesse, les amis.”

 

 

 

LA VIE- “C’est la rivière. C’est un arc-en-ciel.
C’est les humains, le vent, le ciel, les arbres et les p’tits oiseaux.”

 

 

 

LA VIE- “La vie, c’est l’air, la nature. C’est les paysages. C’est les fleurs.
C’est le temps qui passe.”

2 Comments

Leave a Reply